Le ministre Tengué promet des solutions aux difficultés liées au Port sec de la PIA

0
215

Le Ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Kokou Edem Tengué, a échangé le mardi 19 juillet 2022 avec une délégation d’opérateurs économiques burkinabés sur les difficultés liées à l’opérationnalisation du port sec du Port sec de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA).

Ces opérateurs qui sont désormais des acteurs de cette plateforme logistique, ont relevé comme principales difficultés, la lenteur des opérations d’empotage et de dépotage, les retards dans le transfert des conteneurs et les coûts élevés des opérations de transfert.

Sur ces différents points relevés, le ministre Tengué a annoncé entre autres le recrutement du personnel supplémentaire, la mise en place d’un système d’information des importateurs sur leurs conteneurs. Aussi, l’officiel a-t-il informé des démarches en cours visant la réduction des coûts.

En rappel, le port sec de la PIA est dédié aux conteneurs en transit vers les pays du Sahel. Avec une capacité de stockage de conteneurs équivalent à 12 500 EVP, il devrait permettre de de désengorger le port autonome de Lomé et ses artères.