Accueil A la une Le point sur la mise en oeuvre du VIH-Sida

Le point sur la mise en oeuvre du VIH-Sida

0
230
Le  quatrième forum  national des partenaires de mise en œuvre des interventions  du VIH et Sida s’est ouvert   jeudi 04 juillet 2019 à Lomé sur le thème «Objectifs 90-90-90 en 2020 : où  en sommes nous?  Pendant  deux jours, les participants  vont passer en revue les différentes activités menées en 2018 par le Conseil national de lutte contre le SIDA et les infections sexuellement transmissibles (CNLS-IST) et le Programme national de lutte contre le Sida (PNLS)au Togo, dans le cadre des objectifs  90-90-90 (2016-2020).

Cette session de deux (02) jours permettra aux participants de suivre entre autres, le bilan des activités  de l’observatoire  droits humains et VIH, résultat de la mise en œuvre des activités TB/VIH : les bonnes nouvelles et défis pour 2020, et la contribution du réseau Cupidon dans la lutte contre le VIH/sida chez les populations clés  pour l’atteinte des objectifs 90-90-90. Plusieurs recommandations  sortiront  de ces assises pour relever les grands défis de la lutte contre le VIH/Sida dans la région de l’Afrique de l’ouest et du centre  à l’horizon 2020.

La mise en œuvre des objectifs 90-90-90 a été lancée en 2016. Elle stipule que 90% des personnes séropositives  connaissent leur statut sérologique,  90% des personnes qui connaissent leur statut sérologique  reçoivent des traitements antirétroviraux,  et 90%  des personnes sous antirétroviraux ont une charge virale indétectable.

Aujourd’hui,à l’heure du bilan à mise parcours, ces objectifs ont été atteints respectivement à 64%, 89% et 79%, selon le Coordonnateur du Secrétariat permanent du  CNLS-IST, Professeur Vincent Pitche. Mais plusieurs défis restent encore à relever d’ici 2020 pour corriger les faiblesses dans la mise en œuvre  des recommandations en vue d’atteindre des objectifs qui vont impacter les populations, a-t-il ajouté.

Les travaux de cette rencontre ont été ouverts par le secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique du Togo,  le médecin-colonel  Sosssinou Awoussi.   Le Directeur Pays-ONUSIDA pour le Togo,  Dr Christian MOLLA était présent à l’ouverture.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × cinq =