Le projet de construction de logements sociaux au Togo sur de bons rails

0
107

Le gouvernement togolais prévoit, à l’horizon 2025, de construire au profit de sa population 20.000 logements sociaux abordables. L’un des partenaires du pays sur le projet, Shelter Afrique, par l’intermédiaire de son président directeur général, Andrew Chimphondah, a rassuré en fin de semaine dernière le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, des dispositions prises pour le début des travaux.

Au cours des échanges, le n°1 de Shelter Afrique a informé le président togolais de l’arrivée dans les semaines à venir à Lomé, d’une équipe technique de son institution pour l’opérationnalisation effective de ce projet. Ces techniciens devront effectuer des travaux préliminaires sur le terrain.

En effet, Shelter-Afrique, institution financière panafricaine qui soutient exclusivement le développement du secteur du logement et de l’immobilier sur le continent,  s’est engagé au côté du gouvernement togolais pour la réalisation de cet ambitieux programme inscrit dans la feuille route gouvernementale.

« Ce partenariat consiste à accompagner le programme de logements sociaux de 20.000 unités qui est inscrit dans le plan de développement du Togo. Shelter Afrique s’engage à contribuer pour 3.000 unités » a déclaré Andrew Chimphondah, PDG de Shelter Afrique.

Concrètement, à travers le partenariat public-privé signé entre les deux parties, Shelter Afrique s’est engagée à financer la construction de 3.000 logements sociaux abordables dans le pays.  Elle va également, en tant qu’arrangeur, mobiliser d’autres investisseurs pour le reste du financement du projet soit les 17.000 logements.

Ledit projet, pour rappel, s’inscrit dans la politique du gouvernement visant à garantir le droit à un logement décent pour tous dans un environnement propice et un cadre de vie agréable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 − sept =