Le Togo accueille du 21 au 22 octobre la 4ème édition du Sommet mondial des filles

0
418

Initiée par Plan International et ses partenaires la 4ème édition du Sommet mondial des filles se tiendra à Lomé sous le Haut Patronage de la Présidence de la République Togolaise. S’inscrivant dans la ligne droite de la Journée Internationale de la Fille (JIFi), il se tiendra sous un format hybride virtuel et présentiel.

Cette rencontre initiée depuis 2017 à la faveur de la Campagne « Aux Filles l’Égalité », se veut un cadre d’échanges qui va catalyser et dynamiser un mouvement mondial en faveur des droits des filles.

A Lomé, elle devra réunir environ 200 personnes en présentiel dont des jeunes filles et garçons, les autorités gouvernementales, des représentants des Nations Unies, plusieurs défenseurs des droits des filles, des Organisations de la Société Civile, les partenaires financiers et les médias, venus du monde entier. Elle connaîtra également la participation de près 3000 participants à travers les réseaux.

« Ce Sommet est un moment particulier où nous nous unirons pour mobiliser les individus, les partenaires, les communautés d’une seule voix, autour du potentiel et le leadership des filles pour le changement à travers différents types d’événements à tous les niveaux », a soutenu Rotimy Djossaya, Directeur exécutif de Plan International, région Afrique de l’Ouest et du Centre.

Outre la promotion de l’égalité genre, la rencontre de Lomé a aussi pour but de créer un espace multiculturel, intergénérationnel et multi-acteurs, où des filles du monde peuvent interagir, se renforcer, décider des changements profonds qu’elles souhaitent dans leurs environnements, et partager leur défis, succès pour l’initiation collective d’actions de plaidoyers pour leur leadership.

Pour rappel, le Togo est la première nation africaine à accueillir ce sommet.

Télécharger le communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze − 5 =