Législatives 2018 : cet article qui empêche les leaders de la C14 d’être candidats.

0
1033

Ira ou n’ira pas ? A moins de deux mois maintenant des prochaines législatives, la question de la participation de la C14 reste entière. En effet, officiellement  elle continue à soutenir ne pas vouloir s’associer au processus tel qu’il se déroule. Dans une interview accordée à  nos confrères de Jeune Afrique cette semaine, Jean-Pierre Fabre  a réitéré cette position de la coalition. Pourtant, ces certitudes sont en train d’être ébranlées, à en croire Kohan Binafam. Selon le secrétaire national chargé à l’administration des Forces Démocratiques pour la République (FDR) certaines formations politiques se désolidariseraient de cette consigne et  s’apprêteraient à déposer des dossiers de candidatures.

Si cette démarche se confirmait, elle se verrait confrontée à un obstacle majeur : l’article 204 du code électoral. Qui exige la qualité d’électeur pour être éligible. De fait, pour être candidat, il eût fallu se faire recenser. Ce qui n’est pas le cas des leaders de la C14 qui ont appelé au boycott. Dans ce contexte, et à moins d’une nouvelle session de rattrapage, tous ceux qui ne se sont pas fait enrôler ne pourront pas  faire acte de candidature. Pour rappel, les appels à candidature pour les élections devraient s’ouvrir le 05 novembre prochain, selon le calendrier établi par la CENI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 + six =