Les départs à la retraite au sein des Forces armées togolaises devront attendre

0
851

Dans une note de service prise le 1er décembre, le Chef d’Etat-Major des Forces armées togolaises (FAT), le Général de Brigade Dadja Maganawé, a suspendu à compter de la signature de celle-ci et jusqu’à nouvel ordre, les départs à la retraite pour tous les militaires. Il a chargé  les chefs d’état-majors des armées, les directeurs centraux et les commandants des écoles et centres de l’exécution de la mesure.

Si aucune motivation officielle n’a été avancée au soutien de cette note de service, des sources proches de l’Etat-Major évoquent le contexte sécuritaire et les menaces terroristes qui planent plus que jamais sur la sous-région.

« L’excursion des djihadistes dans le Kpendjal et l’insécurité grandissante qui règne au Burkina-Faso avec la multiplication des attaques ,incitent à prendre toutes les mesures, y compris en termes des ressources et d’hommes disponibles pour faire face à la situation » commente cet ancien officier à la retraite.

Quelques heures après la sortie de cette décision, une attaque djihadiste a fait plusieurs morts et blessés à Porga, au nord-ouest du Bénin.