Les éléments de la Police nationale interdits de téléphones aux heures de services

0
236
Police
Lt.Col Yaovi Okpaoul, DG de la Police nationale

Les fonctionnaires de police ne peuvent plus utiliser leurs téléphones portables lorsqu’ils sont en faction. C’est une décision de la Direction générale de la Police nationale, depuis le 16 juillet dernier via une note du Colonel Yaovi Okpaoul.

L’utilisation du téléphone portable est une « attitude qui détourne l’attention du policier ». Et ainsi, ce dernier se rend vulnérable, de même que le service dont il a la garde, explique la note du Directeur général de la Police nationale.

Dorénavant, les policiers avant d’aller sur le terrain devront laisser leurs téléphones sous la surveillance du chef de poste. Plus d’appels ni de réseaux sociaux aux heures de service. C’est ce qu’a décidé le Directeur général  de la police nationale.

Selon le Colonel Okpaoul, les contrevenants et leurs chefs s’exposent à des sanctions disciplinaires en cas de manquements. Les Directeurs centraux, régionaux et les directeurs de secteur sont maintenant chargés de veiller à l’exécution de cette note.

Notons qu’en 2017, le ministre de la Sécurité avait déjà rappelé à l’ordre les agents de la police sur le même comportement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 + quinze =