Les élèves absentéistes menacés d’être privés des examens officiels.

0
803
Des élèves en classe

Le phénomène serait récurrent et prendrait de l’ampleur dans les établissements scolaires. Plusieurs élèves, surtout parmi les candidats aux examens officiels, s’absenteraient de manière injustifiée et déserteraient délibérément  les cours.  Désormais, les élèves absentéistes sont  sous la menace d’une exclusion des épreuves de fin d’année.

Ce sont les  ministres des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que celui Délégué chargé de l’Enseignement technique et de l’Artisanat qui ont signé la note circulaire interministérielle relative à l’absentéisme des élèves. Les Pr Dodzi Kokoroko et Majesté Ihou Watéba ainsi que M. Kokou Hodin font le constat que parmi les candidats aux différents examens officiels, certains disparaissent des classes après le dépôt de leurs dossiers d’inscription auprès des services des examens et concours et ne reviennent que pour passer les épreuves. Pour les trois officiels, ces comportements constituent l’une des principales causes des mauvais résultats et annihilent considérablement les efforts des enseignants et du personnel d’encadrement pour la réussite des apprenants.

De fait et dans le souci de mettre fin au phénomène, ils ont décidé que «  tout élève de classe d’examen ( CEPD, BEPC, BAC 1 et BAC II), ayant abandonné sans motif valable, les cours avant la date prévue pour la fin d’année scolaire, se verra refusé le droit de subir les épreuves écrites à l’examen »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × trois =