L’Etat crée un comité de régulation pour le projet d’Assurance maladie universelle

0
105

L’exécutif togolais, en conseil des ministres, le mercredi 3 août 2022, a annoncé la création d’un comité de régulation de l’Assurance maladie universelle (AMU) dans le cadre de son projet d’accès de santé à tous.

Précisément, la mission, la composition, l’organisation et le fonctionnement du comité sont définies via un examen et la prise d’un projet de décret par le conseil. Principalement cet organe sera chargé de donner les orientations nécessaires, garantir l’équilibre financier et contribuer à la pérennité du système national d’assurance maladie.

Ce comité de régulation, selon le conseil, devrait « renforcer le cadre de gouvernance de cette assurance », conformément à l’axe 1 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025, relatif au renforcement de l’inclusion et de l’harmonie sociales.

En rappel, la gestion du projet AMU a été confiée à l’INAM (Institut national d’Assurance Maladie), dont les attributions ont été élargies récemment.

S’agissant du projet, il vise à garantir l’accès de toutes les couches de la population togolaise à des soins de santé de qualité, grâce à un mécanisme de mutualisation des risques et de solidarité dans le financement.