L’état d’urgence sécuritaire dans la région des savanes prorogé de six mois

0
174

Sur sollicitation du gouvernement, l’Assemblée nationale a donné son avis favorable pour une prorogation de 6 mois supplémentaires de l’état d’urgence sécuritaire dans la région des savanes.

En effet, l’état d’urgence sécuritaire dans la région des savanes avait été déclaré le 13 juin 2022. Son échéance de trois mois est fixée au 12 septembre à minuit.

La décision avait été prise dans le but de permettre aux autorités, notamment administratives, d’agir en prévention pour protéger les populations de zone du nord du pays en proie aux attaques terroristes.

A la suite du vote des élus du peuple, le ministre de la sécurité, Gal Yark Damehame a au nom du gouvernement a exprimé sa satisfaction et a remercié les députés pour leur mobilisation. Il a soutenu que face à cet ennemi, les institutions seront debout pour donner aux forces tous les moyens juridiques et matériels pour défendre l’intégrité du territoire.