L’infirmerie du lycée de Tokoin II rénovée par l’association Tokoin centre souvenirs

0
325
sdr

Les travaux engagés par l’association « Tokoin centre souvenirs » pour la réhabilitation de l’infirmerie du lycée de Tokoin II ont pris fin. Le joyau a été inauguré le 23 décembre 2022 en présence du proviseur dudit établissement, Koffi Enyonam Messa-Gavo.

L’idée de la réhabilitation de l’infirmerie du Lycée de Tokoin est née suite à la découverte de cette infrastructure dans un état délabré au cours d’une activité de soutien à l’établissement pour contribuer au respect des mesures barrières dans le contexte de la pandémie de Covid-19. « Quand l’association faisait le tour, on a constaté que le bâtiment de l’infirmerie est complètement détruit. Nous avions jugé bon de la réhabiliter pour permettre aux élèves qui tombent malades de trouver les premiers soins dans l’établissement », a affirmé Alihonou Agbegnigan, président de Tokoin centre souvenirs.

Le coût des travaux est estimé à 4 millions cinq cent cinquante-quatre mille huit cent FCFA. Pour les donateurs c’est une satisfaction. Tout a été rénové avec la construction d’une pièce pour le gardien.

Du côté des bénéficiaires, on salue le geste. « Je suis totalement heureux. Je remercie le Seigneur d’avoir envoyé cette association à nous et également notre ministre de tutelle pour avoir accepté de nous permettre cette réhabilitation sans oublier les élèves et parents d’élèves qui ont contribué avec cette association à avoir ce joyau aujourd’hui », a commenté le proviseur, Koffi Enyonam Messa-Gavo.

Revenant sur l’importance d’une infirmerie opérationnelle dans une école, le chef de l’établissement souligne que « c’est la vie de l’établissement ». « À tout moment, tout le monde peut tomber malade. Une infirmerie, c’est le poumon même de l’éducation dans un établissement scolaire parce que si le professeur tombe malade et il ne peut pas se soigner, cela pèse immédiatement sur l’évolution du cours, si les élèves par ici et par là tombent malade et ne bénéficient pas de soins, le résultat ne sera pas ce que nous espérons à la fin de l’année scolaire », a-t-il détaillé.

Portée sur les fonts baptismaux en mars 2019, l’Association Tokoin Centre Souvenirs (ATCS) regroupe les anciens élèves de lycée de Tokoin Centre.