Locales : Gnassingbé, Klassou, Tsègan  ont voté

0
847

Quelques heures  après  avoir exhorté  les togolais  à sortir massivement pour les élections municipales qui se déroulent ce 30 juin 2019, le Président Faure Essozimna Gnassingbé a voté dans le bureau numéro 1 au Lycée Maman N’danida de Pya au Nord Togo. Le Chef du gouvernement a de son côté accompli son devoir civique au  CEG Ville2 Sabakome à Notsè dans la préfecture de Haho (96 Km de Lomé).  L’architecte Gilbert Limazié, candidat sur la liste UNIR  Agoè1 a  aussi voté dans un  centre à Agoé  et émis le vœu  que les opérations se déroulent dans le calme et la sérénité.  Yawa Tsègan,  présidente de l’Assemblée nationale a accompli son devoir  au  centre de  l’EPP  Agavé, dans la commune de Kpélé 2.

« Je viens d’accomplir, comme tout citoyen togolais, mon devoir civique qui est de voter. Pour nous, c’est une grande étape que nous sommes en train de franchir.  Organiser ces élections locales, à  cette étape de l’année,  a été  un grand défi. Nous remercions tout le peuple togolais d’avoir été  très  engagé lors de la période de campagne. Nous félicitons tous les candidats  pour le civisme et toute la bonne volonté  qu’ils ont démontrés  au cours de cette campagne. Nous pouvons dire aujourd’hui  que c’est la finalisation de cette étape. Nous ne pouvons que demander  à Dieu d’̂assister chacun d’entre nous, surtout les candidats, et qu’à la fin de tout le processus, ce soit le peuple togolais qui gagne encore en aillant organiser des élections municipales apaisées et transparentes, où le résultat est accepté par tous. Je pense que c’est ce défi qui est là  et nous avons vu toute l’ambiance qui a caractérisé  la campagne. Nous sommes sûrs  qu’à  la fin, la victoire sera pour le peuple togolais. Nous invitons les uns et les autres à  emboîter  nos pas, en allant voter massivement  pour que nous puissions avoir une bonne représentativité  du peuple togolais dans ces résultats que nous aurons ce soir » a-t-elle déclaré à sa sortie du bureau de vote.

C’est la première fois en 32 ans que les togolais élisent les conseillers  municipaux au nombre de 1527.