Lomé accueille le 19 décembre prochain un atelier régional de L’AFZO

0
694
AFZO
Image AFZO - archives

« Le développement des zones économiques en Afrique : Cadre général et orientations principales ». C’est le thème principal d’un atelier régional de l’Organisation Africaine des Zones Économiques Spéciales (AFZO), prévu à Lomé, le 19 décembre prochain.

À cette rencontre, il sera question de débattre du cadre fiscal, juridique et institutionnel des zones économiques spéciales. Les travaux porteront sur les mécanismes à mettre en œuvre pour attirer les investissements directs étrangers vers une zone économique. Également, les meilleures pratiques et les stratégies en matière de développement des zones économiques spéciales (ZES).

Les ZES (zones économiques spéciales) sont des zones bénéficiant d’une réglementation économique spécifique, différente du reste du pays. Elles ont pour objectif d’attirer des entreprises et investisseurs étrangers. L’atelier régional de l’AFZO va donc servir de tremplin pour l’adoption d’un cadre juridique spécifique à toutes les ZES de l’organisation.

Notons que les ZES regroupent les zones franches. Mais aussi l’ensemble de la communauté en charge de développement des zones industrielles, commerciales et économiques, des zones non franches ainsi que des ports secs. L’initiative de l’AFZO en partenariat avec Togo Invest bénéficie par ailleurs du soutien de nombreuses institutions dont la SFI, l’UA, le Cabinet Deloitte, ou encore la SAZOF.

Lire aussi: Symposium régional d’Aného : l’Intelligence Artificielle au cœur du développement de l’Afrique

Pour rappel, l’Organisation Africaine des Zones Économiques Spéciales (AFZO) est une association regroupant les zones économiques africaines. À ce titre, elle constitue la plateforme d’échange et de partage des modèles de développement des zones économiques en Afrique. L’Organisation compte à ce jour 72 membres représentant 37 pays africains.