L’ONU rend hommage aux deux casques bleus togolais décédés au service de la paix

0
193

A l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus,  les Nations Unies ont rendu hommage  ce vendredi aux soldats de la paix.  100.000 Casques bleus sont actuellement déployés dans 14 opérations de paix des Nations Unies à travers le monde pour  protéger  des dizaines de millions de civils souvent au péril de leurs vies.

Pour cette journée, 119 hommes et femmes de 38 pays récemment morts au service de la paix dont deux Togolais au Mali- le caporal Yao Agoudah et le caporal Idrissou Tchatakoura-, ont reçu à titre posthume, la médaille Dag Hammarskjöld, du nom du deuxième Secrétaire général de l’ONU mort dans un accident d’avion alors qu’il effectuait une mission de paix dans ce qui est aujourd’hui l’actuelle RDC .

« Nos missions au Mali, au Soudan du Sud, en République centrafricaine (RCA), au Liban et en République démocratique du Congo (RDC) sont parmi les plus dangereuses que nous ayons jamais entreprises », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une cérémonie commémorative organisée au siège de l’ONU à New York.

L’ONU a également salué le courage de Chancy Chitete, un soldat de la paix malawite de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO), mort après avoir sauvé son camarade Casque bleu tanzanien lors d’une attaque dans l’est de la RDC.

La « Médaille du capitaine Mbaye Diagne pour un courage exceptionnel » a été remis au défunt soldat du Malawi.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux + quatre =