Lutte contre la pêche illégale : le Ministre Tengué appelle à la responsabilité des acteurs

0
205

Au Togo, le ministre chargé de l’économie maritime et de la pêche, Edem Tengué appelé les acteurs de la pêche à une pratique responsable et soutenable des activités dans ce secteur. C’est dans le but de la préservation de la biodiversité marine que cette autorité a lancé l’appel qui marque la célébration de la journée internationale contre la pêche illégale non déclarée, non réglementée (INN) qui sera célébrée le 5 juin prochain. 

D’après les données du Fonds des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FOA) rapportées par l’officiel togolais, “la pêche illégale serait responsable de la prise annuelle de 11 à 26 millions de tonnes de poissons, privant ainsi l’économie mondiale de 10 à 23 milliards de dollars”. Se basant sur ces chiffres, il a invité les acteurs de la filière au Togo, à une exploitation raisonnable des produits des espaces aquatiques.

Il est à noter que le Togo, pour lutter contre la pêche illégale, a pris des initiatives, notamment l’adoption d’une loi portant réglementation de la pêche et de l’aquaculture. Aussi, est-t-il prévu dans ses dispositions juridiques du pays, que « les navires d’un pays tiers ayant à bord des produits de pêches communiquent aux autorités togolaises les pièces relatives à ces produits qui démontre la non provenance de pêche illégale ».  Le pays a également dans la même dynamique adopté plusieurs conventions internationales dont celle des Nations unies sur la conservation et la gestion des poissons chevauchants et les stocks de grands migrateurs de 1995.

Notons également que l’exécutif togolais, pour garantir une pêche moderne et encadrée aux acteurs de la filière, a inauguré en 2019 le nouveau Port de Pêche de Lomé.