Mali : l’ONU condamne un massacre dans la région de Mopti et appelle à un sursaut national

0
210

La Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a vivement condamné lundi un massacre, qui aurait fait au moins 95 morts parmi des civils la veille dans un village de la région de Mopti, et a réclamé un « sursaut national ».

Selon des informations concordantes et corroborées par les autorités locales, une attaque meurtrière a visé dimanche dans la soirée des civils dans le village de Sobanou-Kou, situé à 43 kilomètres au nord-est de la ville de Bandiagara dans la région de Mopti, au centre du Mali.

« Selon les informations préliminaires disponibles, de nombreux hommes armés ont fait irruption dans le village et mené une attaque qui a causé au moins 95 morts et de nombreux blessés. Ce bilan est confirmé par des sources officielles et des témoins sur place », a précisé la MINUSMA dans un communiqué de presse.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif, s’est dit « choqué et outré » par cette nouvelle attaque dans le centre du Mali.

« Je condamne fermement cet acte d’une barbarie inqualifiable, ainsi que les appels à la violence. J’appelle les autorités maliennes à enquêter rapidement sur cette tragédie et à traduire ses auteurs en justice », a-t-il dit.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatorze + seize =