Meetings des 22 et 23 septembre : le ministre Boukpessi donne son autorisation à la C12

0
740

Dans sa lettre-réponse à la Coalition des 12 partis politiques, conséquence du refus du PNP et du CAR d’y participer, le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi dit prendre acte de l’intention des responsables de ladite coalition d’organiser dans une quarantaine de villes du pays, des meetings d’information à l’endroit leurs supporteurs.

En revanche, rappelle le ministre Boukpessi, les réunions doivent se tenir dans le respect de la loi du 16 mai 2011, fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestations pacifiques publiques’.

La C14 devenue par la force des choses C12 organise ces meetings pour plusieurs objectifs, lit-on dans la lettre d’information adressée au ministre de l’administration territoriale, notamment informer les militants, et exiger l’arrêt du processus électoral par la Commission électorale nationale indépendante qu’elle conteste, exiger la libération des détenus politiques, et enfin la levée de l’état de siège dans certaines villes du pays.

A cela s’ajoute la demande au gouvernement de respecter la feuille de route de la Cédéao sur la situation togolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 − quatre =