MIATO, le marché international qui va booster l’artisanat togolais

0
190

Du 25 octobre au 03 novembre prochain s’ouvrira à Lomé pour une première,  le Marché International  de l’Artisanat  du Togo (MIATO) dédié exclusivement aux produits artisanaux. L’annonce a été faite ce  jeudi  par  Victoire Tomégah-Dogbé, ministre en charge de l’artisanat.

Organisé conjointement  par le ministère en charge de l’Artisanat  et l’Union des chambres régionales de métiers, MIATO vise à promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits et la présentation des services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges de savoir-faire.

« A travers le Miato nous voulons  promouvoir les produits et services artisanaux, mettre en lumière le génie et les potentialités des artisans togolais,  mais aussi valoriser les métiers porteurs du secteur, sensibiliser les jeunes sur les opportunités du secteur », a laissé entendre la 2èmevice-présidente du comité d’organisation, Agbodan Mablé.

Placé sous le thème : « artisanat innovant, facteur de développement économique et social », le Miato se veut une manifestation foraine d’échanges, d’exposition et de vente des produits artisanaux est ouverte à tous les artisans désireux de trouver des déboucher à leurs produits et services.

« L’un des objectifs du Miato c’est de mieux faire connaître l’artisanat togolais qui est riche, la faire connaitre aux togolais et au monde entier pour une meilleure consommation des produits des artisans », a indiqué la ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Le salon qui sera exclusivement dédié aux produits de l’artisanat, se tiendra sur un site aménagé de 200 stands et meublé d’activités culturelles, d’un concours, de visites d’entreprises et d’un plateau TV.

Sont attendus à cette manifestation qui s’inscrit dans le Plan National de Développement (PND), les artisans, les entreprises artisanales et les sociétés commerciales spécialisées dans la vente des produits artisanaux du Togo et des pays de la sous-région.

Maillon importante de l’économie togolaise, l’artisanat est un secteur pourvoyeur d’emploi qui contribue à plus de 18% à la formation du PIB et à la réduction du déficit de la balance des paiements de 20%.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × cinq =