« MIATRONUNYA », un nouveau projet pour consolider le vivre ensemble

0
204

Venant de langue locale du Togo l’éwé, MIATRONUNYA qui veut dire en français « changeons de mentalité et de comportements », est un projet initié par Nana média culture. Ce projet de promotion culturelle africaine et de valeurs démocratiques pour un meilleur vivre eu Togo a été le 30 mai 2022 à Lomé.

Prévu pour cinq ans, le projet MIATRONUNYA aura à trouver des solutions à la question de sa thématique qui est « quelles valeurs démocratiques et culturelles africaines pour un meilleur vivre ensemble au Togo ? ».

En effet, l’objectif du dit projet est de promouvoir l’égalité de droit et des valeurs sacrées à travers la culture. Pour le promoteur du projet, Ferdinand Affognon, Directeur général de Nana Média Culture, MIATRONUNYA a pour vision de voir l’Etat togolais uni, que les filles et fils de la terre nos aïeux travaillent ensemble pour bâtir un Togo meilleur dans le vivre ensemble.  « Cette initiative prône la non-violence selon le principe de la Charte de Kurukan Fuga de 1236 qui stipule  à son article 7 qu’ »Aucun différend né entre (les) groupes ne doit dégénérer, le respect de l’autre étant la règle » », a-t-il indiqué.

Les objectifs de MIATRONUNYA étant complexes, l’initiateur Ferdinand Affognon, s’est demandé s’il faut face aux réalités de notre temps, imaginer une démocratie africaine ou togolaise spécifique ou faut-il tropicaliser les idées démocratiques que le monde actuel considère comme universelles ?

Pour atteindre ces objectifs et pouvoir toucher le plus grand nombre de population, la presse est mise à contribution. « Le quatrième pouvoir qui désigne les médias va encore jouer un rôle important dans cette démarche », a dit Affognon. Ceci se fera à travers des conférences débats autour des thématiques connexes au thème central ; des émissions interactives avec les médias nationaux ; des compétitions dotées de prix; le Prix « MIATRONUNYA » pour les médias à travers leur programme pour le retour à nos valeurs et cultures ; des échanges de sensibilisation communautaire sous l’arbre à palabre et dans la cour des chefs traditionnels…

Au demeurant, les objectifs assignés à ce projet ne pourront véritablement être atteints que si chacun de nous y consacre l’énergie nécessaire pour une meilleure orientation et une synergie d’actions. C’est dans cette perspective que Le président de l’OTM Fabrice Petchezi appelle la presse nationale à la mobilisation et l’implication de chaque média pour la réussite du projet. Même son de cloche pour les garants des us et coutumes qui par la voie de Togbui Dzidzole Mawuto Detu X, ont souligné qu’ils mettront tout en œuvre pour la réussite du projet et que l’harmonie et la cohésion sociale puissent prévaloir au sein de toutes les communautés togolaises.

Conscient de la difficulté de la tâche qui requiert une expertise multidisciplinaire, « ensemble mettons tout en œuvre pour que ce projet fasse de nous des citoyens togolais solidaire », a invité le promoteur du projet MIATRONUNYA Ferdinand Affognon.