Mission accomplie au ministère du développement à la base en 2019!

0
664
développement à la base
Présentation du  bilan annuel des performances du ministère du développement à la base, de la jeune et de l'emploi des jeunes

Le ministère du développement à la base, de la jeune et de l’emploi des jeunes a procédé ce vendredi à Lomé à la traditionnelle présentation du  bilan annuel de ses activités. Au titre de l’année 2019, le bilan est globalement satisfaisant. Et la ministre Dogbé promet mieux en 2020.

D’après les résultats, on note  que le taux moyen d’exécution de la lettre de mission du ministère pour le compte de l’année est de 100% contre 94% en 2018. De ces résultats, on relève également que ce département ministériel, dans ses actions au cours de l’année, a renforcé les capacités de 1 566 membres de groupements et a financé  690 groupements d’intérêt économique.

Il a aussi assuré l’alphabétisation de 1420 membres de groupements porteurs de Plateforme multifonctionnelle (PTFM). Durant l’année finissante, il est à mettre à l’actif du ministère du développement à la base l’extension et la mise en œuvre du programme des transferts monétaires lancé par le Chef de l’État au profit de 45 700 ménages.

Le ministère dirigé par Victoire Tomegah-Dogbé, à travers le programme cantine scolaire, a pris en charge 94 918 élèves. Il a favorisé la création de 821 entreprises artisanales qui ont engendré un total de 2469 emplois. 8 500, c’est le nombre de volontaires nationaux mobilisés sur des missions de développement avec une allocation de 5 milliards F CFA.

Pour une première fois, le ministère a organisé au cours de cette année, le Marché international de l’artisanat du Togo (MIATO) avec la participation de 534 exposants venus de 8 pays. En 2019, c’est un total de 16.500 emplois durables créés par l’entremise des micros entreprises qui ont engendré également 120. 024 emplois temporaires au profit des personnes vulnérables.

Grâce à ces résultats, le ministère enregistre un taux d’exécution de 100% de sa feuille de route. Sur le plan financier, on note un décaissement de 79,47% à fin novembre, soit une mobilisation de 28,4 milliards F CFA. Ces différentes actions, d’après le ministre du développement à la base, Victoire Tomegah-Dogbé, visent à contribuer à la mise en œuvre du plan national de développement (PND).

“Nous avons intensifié nos actions prioritaires en lien avec les objectifs du PND, qui se sont articulées autour de 3 secteurs que sont l’inclusion sociale et économique, l’artisanat et la jeunesse”, a précisé la ministre. Satisfaite des résultats enregistrés, le ministre Victoire Dogbé promet l’intensification des actions en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × 4 =