OTR : le Système automatisé de marquage (SAM) opérationnel dès le 1er septembre

0
493
OTR
L'OTR annonce le Système automatisé de marquage des produits dès septembre 2020

L’office Togolais de Recettes (OTR) a annoncé l’opérationnalisation dès le 1er septembre 2020 du Système automatisé de marquage (SAM). Qu’est-ce que c’est ? Comment et à quoi va servir cet outil ? Il a été présenté à la Presse ce jeudi au siège de l’OTR. Les professionnels des médias ont été conviés à favoriser sa vulgarisation et son adoption par les populations.

La traçabilité des produits de consommation est une réforme voulue par le gouvernement depuis août 2018. Le système automatisé de marquage (SAM) de l’OTR est donc une solution qui allie suivi et traçabilité à l’aide de timbres d’accise sécurisés. À terme, il sera possible d’identifier l’origine et la légitimité des produits sur le marché togolais. L’objectif étant d’améliorer les recettes fiscales, mais aussi de protéger les consommateurs contre les produits nocifs pour leur santé.

Au cours d’une présentation, le commissaire des impôts, Essowavana Adoyi a tenu à rassurer de la sécurité matérielle et digitale du SAM. Ce dernier, mis à la disposition du Togo par le groupe suisse SICPA dispose d’un marquage de chaque produit avec un code sérialisé unique ; d’un niveau de sécurité élevé comme pour les billets de banque ; ainsi que des fonctionnalités anti-manipulation empêchant toute tentative de fraude.

De façon concrète, le SAM va permettre l’atteinte de plusieurs objectifs. D’abord le suivi de la production des produits concernés pour simplifier la collecte des taxes ; une amélioration dans l’intérêt du consommateur et de sa santé, la sécurité et l’authenticité des produits concernés ; la promotion de l’économie légitime ; mais aussi la suppression de la production illicite, des importations illégales ainsi que la fabrication et la vente de produits contrefaits.

Selon Philippe Kokou Tchodie, le commissaire général de l’OTR, « l’introduction du SAM s’inscrit dans le plan stratégique 2018-2022 de l’OTR ». Les recettes fiscales et douanières serviront à mener des actions au bénéfice des citoyens. Donc un appel à l’auto-contrôle a été lancé aux populations pour que dès l’entrée en vigueur du système, ces derniers se familiarisent aux produits marqués. À noter que des rencontres seront organisées avec la Ligue des Consommateurs du Togo (LTC) ainsi que les associations d’importateurs dans les jours à venir pour la vulgarisation du SAM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + neuf =