Pierre Laporte, élevé au rang de commandeur dans l’ordre du Mono

0
1015

Le désormais ex-directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Togo, Pierre Laporte, a été élevé  mercredi  au rang de Commandeur de l’Ordre National du Mérite par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. Cette distinction honorifique lui a été décernée à Lomé  dans le cadre de son parcours, ses combats et son accompagnement du Togo, dans sa marche vers le développement.

En effet, au cours de sa mission au Togo, M. Pierre Laporte a contribué au renforcement des relations entre le pays et la Banque mondiale. Il a particulièrement œuvré pour accroître le portefeuille de projets de 168 millions en 2015  à 385 millions de dollars, en 2019. Egalement, « son pragmatisme et optimisme » ont été un facteur clé pour entreprendre une nouvelle série d’appui budgétaire de 92 millions de dollars, en faveur du programme de réforme du gouvernement en 2017 et 2018. M. Laporte s’est investi pour que la Société Financière Internationale accroisse ses investissements au Togo, à hauteur de 330 millions de dollars. Sous sa direction, une opération de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), filière de la Banque Mondiale, verra bientôt le jour

En outre, durant son mandat, M. Pierre Laporte s’est constamment et pleinement investi dans sa mission. Celle-ci a été marquée   par trois principales priorités : « Fournir un leadership stratégique»,  «superviser les opérations en préservant la qualité du  portefeuille » et  « conduire et soutenir ses collaborateurs pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie pour l’Afrique».

De nationalité Seychelloise, M. Pierre Laporte a été gouverneur de la Banque centrale, puis ministre  des Finances. Il a été un membre éminent du gouvernement Seychellois qui a mis en œuvre le programme de réforme macroéconomique du pays, lancé en 2008. M. Laporte occupait la même fonction de directeur des opérations pour la Banque Mondiale, au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Guinée depuis 2015.