PNP : Tchatikpi Ouro-Djikpa arrêté et attendu par la gendarmerie

0
908

Après deux responsables du parti national panafricain interpellés quelques jours plutôt par Service de renseignements et d’investigation (SRI), c’était le tour samedi du Conseiller du président du parti, Tchatikpi Ouro-Djikpa d’être arrêté pour être entendu. Ces interpellations s’inscrivent dans la droite ligne des violentes manifestations organisées le 13 avril dernier par la part.

En effet, Tchatikpi Ouro-Djikpa et sa formation politique Parti National panafricain (PNP, opposition) ont le 13 avril dernier lors de leur manifestation fait fi des recommandations d’interdiction dans certaines villes du pays et des itinéraires recommandés. Cette manifestation avait d’ailleurs occasionné un mort à Bafilo et des blessés.

De fait, il serait au Conseiller de Tikpi reproché des troubles à l’ordre public,de rébellion et de groupement de malfaiteurs, selon les informations.

Dans la soirée, l’ex coalition des 14 dont le parti était membre pendant 18 mois a condamné ces interpellations intempestives qui visent à « museler » les responsables de l’opposition.