Possible régulation de l’exportation du ciment au Togo

0
724

Le gouvernement togolais envisage de passer dans les prochains jours à la régulation de l’exportation du ciment pour mettre fin à la pénurie qui occasionne la spéculation des prix. Annoncé par le ministre du commerce Kodjo Adédzé  la semaine dernière  suite à une rencontre d’échanges avec les distributeurs  de ciment à Dapaong (621 km au nord de Lomé).

Dans le nord du pays,   précisément dans la région des  Savanes,  le prix du ciment est passé de 81.000 FCFA  à 85.000 FCFA la tonne,  suite une  pénurie du ciment dans la zone. Ce qui selon le ministre Adédzé est anormal et contradictoire. « On ne peut pas livrer 65% de la capacité de production de Cimtogo-Kara au nord du pays et se retrouver dans la pénurie tout le temps ».

Pour  les distributeurs, cette situation s’explique par le fait que le ciment disponible est prioritairement destiné à l’exportation.  De fait,  l’officiel togolais a fait savoir que les autorités seront « amenées à réguler l’exportation du ciment »,  pour privilégier la consommation locale et les Togolais. Il a ainsi demandé aux producteurs de livrer prioritairement les distributeurs togolais, en attendant la prise d’une décision officielle.

Le  ministère du Commerce était déjà monté  au créneau en octobre 2021 face à la même situation, dénonçant une   augmentation artificiellement organisée.