Présidentielle 2020 : la CDPA soutient la candidature d’Agbéyomé Kodjo

0
423
CDPA
Kafui Adjamagbo-Johnson, SG de la CDPA

Nous sommes à quelques semaines de la présidentielle du 22 février au Togo. Les candidats sont déclarés, mais en attente de la liste définitive de la cour constitutionnelle. Pendant ce temps, la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) a d’ores et déjà annoncé à quel candidat elle apporte son soutien. Il s’agit d’Agbéyomé Kodjo, le candidat choisi par Monseigneur Kpodzro.

Le 31 décembre 2019, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, avait désigné Agbéyomé Gabriel Kodjo comme candidat unique des Forces démocratiques. C’est un candidat jugé expérimenté ayant joué un rôle clé dans le système dont il connaît bien les rouages.

La CDPA de Brigitte Adjamagbo Johnson a donc décidé de se mobiliser autour du candidat du prélat. Mais au-delà, plusieurs raisons motivent ce choix. Dans un communiqué, le parti indique avoir compris que « c’est ensemble et unies que les forces démocratiques et patriotiques mettront fin à la dictature militaro clanique au Togo ».

« L’acceptation de lourds sacrifices par les partis politiques au détriment des intérêts partisans ; et quelques soient les états d’âmes, même les plus légitimes, constitue le prix à payer pour l’instauration de la démocratie au Togo » lit-on également dans le communiqué. Il faut noter que les électeurs ont depuis plusieurs années, déserter les bureaux de vote, reprochant aux forces démocratiques de ne pas innover dans leurs stratégies électorales.

Le soutien de la CDPA à la candidature d’Agbéyomé Kodjo se fonde ainsi sur l’engagement de celui-ci à obtenir les meilleures conditions pour un scrutin transparent. Son engagement à mettre en place une transition ouverte à tous, pour des réformes et une refondation de l’Etat. Mais également sa détermination à gagner les élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 − 1 =