Présidentielle 2020 : la FOSEP recycle ses agents en prélude au scrutin

0
316
FOSEP
Force sécurité élection présidentielle 2020 (FOSEP)

Jusqu’au 11 janvier 2020, les agents de la force sécurité élection présidentielle 2020 (FOSEP) participent à des sessions de recyclage. Ces sessions se dérouleront en deux vagues de trois (03) jours, chacune sur toute l’étendue du territoire. Il s’agit de préparer ces agents des forces de l’ordre au respect des principes de sécurité en période électorale.

 

Les agents de la FOSEP s’outillent, entre autres, sur le respect des principes fondamentaux des droits de l’Homme ; la protection des enfants; le droit international humanitaire et de proximité en période électorale. A Lomé, c’est donc le site du Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) à Agoè Logopé qui abrite les activités de la formation.

La première vague, démarrée depuis le 06 janvier concerne la première moitié des effectifs de la FOSEP. La deuxième vague débutera du jeudi 09 au samedi 11 janvier 2020 pour la seconde moitié. Outre Lomé, la formation se déroule dans les chefs-lieux de régions du Togo (Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé et Tsévié).

Un exercice synthèse sanctionnera la fin de la formation. Notons que la FOSEP est essentiellement composée d’agents de la police et de la gendarmerie. Cette unité placée sous la supervision de la CENI est chargée d’assurer la sécurité du processus électoral et de maintenir l’ordre public avant, pendant et après les opérations de vote.

La FOSEP est placée sous le commandement du Colonel AMANA Kodjo; assisté de deux adjoints.

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × deux =