Réajustement de la mission de la Force spéciale mixte anti-pandémie

0
567
pandémie
Colonel Kodjo Amana, commandant de la FOSAP

La pandémie du Covid-19 se stabilise au Togo. Une situation qui a incité les autorités à alléger les différentes mesures de riposte. Parmi celles-ci, on retiendra la levée du couvre-feu et du bouclage de certaines villes du pays. Dans cette optique, la Force spéciale mixte anti-pandémie (FOSAP), constituée pour faire respecter les mesures barrière, annonce un réajustement de son dispositif.

Dans un communiqué publié ce vendredi, la Force a tenu à rassurer que sa mission reste inchangée. Mais dorénavant, elle s’adapte aux nouvelles directives données par le gouvernement. Elle convie également les populations au respect strict des mesures barrières édictées par le gouvernement. Le communiqué de la Force précise que « l’allègement des mesures de riposte ne signifie pas la fin de la pandémie ».

Lire aussi: Levée du couvre-feu: quelle ambiance de nuit à Lomé?

À cet effet, le commandement de la Force a rappelé que le port du masque est désormais obligatoire. Et tout contrevenant s’expose à la rigueur de la loi conformément à l’article 847 du nouveau Code pénal. Ce dernier sanctionne toute personne qui enfreint les mesures obligatoires d’hygiène et de prophylaxie.

Il n’y a qu’à travers la bonne collaboration de tous que la pandémie peut être éradiquée hors de nos frontières, souligne la FOSAP. À ce jour le Togo enregistre au total 525 cas confirmés dont 279 cas guéris sur 233 cas actifs. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 20 =