Selon le FMI, la dette publique du Togo devrait passer en 2019 sous la barre des 70%

0
616

Après avoir atteint un pic des 81% du PIB, dépassant du coup considérablement le seuil de soutenabilité de la dette défini par l’UEMOA, le Togo devrait voir son niveau d’endettement passer cette année et pour la 1ère fois sous la barre de 70%, a déclaré Sampawende Jules Tapsoba, Représentant-Résident du FMI au Togo au cours d’une rencontre avec les médias.

La dette publique du Togo devrait se stabiliser cette année à 69,9%, après avoir subi en 2018 une réduction sensible de 7% pour s’établir à 74%.

Cette donnée traduit des efforts consentis par le Togo, dans le cadre de son programme triennal avec l’institution de Bretton Woods, appuyé par la Facilité Elargie de Crédit.

Si cette prévision se concrétise, le Togo, seul mauvais élève de l’UEMOA en matière de respect des critères de convergence macroéconomique de l’union, devrait revenir dans les normes communautaires.

Pour la même année, le FMI prévoit également un déficit public global qui devrait ressortir à 2,6%, soit une réduction de 2,7% par rapport à son niveau en 2018. La croissance du PIB, de 4,1% en 2017 et 4,8% en 2018, est projetée à 5% en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × un =