Serein et confiant, Faure Gnassingbé entre en campagne dans le nord du Togo

0
424
Faure
Faure Gnassingbé, président de le République

Les Togolais iront aux urnes le 22 février prochain. Pour l’heure, les candidats à la magistrature sont en campagne. Faure Gnassingbé, président sortant et candidat du parti Union pour la République (UNIR), a quant à lui donné le ton dans la partie septentrionale du pays. De Kanté, en passant par Niamtougou jusqu’à Kétao. Le mot d’ordre était le même, « Confiance et sérénité ».

« Je nous demande de battre campagne en respectant l’adversaire, en étant serein et confiant (…) on peut parler posément, respecter les symboles et avoir la sagesse d’attendre le verdict du peuple ». C’est en ces termes que le candidat du parti au pouvoir a fait officiellement son entrée en campagne dans le nord du Togo.

Ce samedi, il a sillonné les préfectures de Cinkassé, Dankpen, Naki Est et Oti Sud. Faure Gnassingbé à travers cette démarche tente de convaincre les électeurs afin d’être réélu au soir du 22 février. Cette campagne est donc l’occasion pour lui de défendre son bilan. Objectif, que le peuple lui permette de continuer son programme de développement, visant à faire du Togo, un pays émergent à l’horizon 2030.

Sur le terrain, la mobilisation est d’ailleurs au rendez-vous. À l’endroit de ces foules sorties massivement, le président sortant s’est entre autres engagé à renforcer des secteurs clés du développement. La décentralisation ; la santé ; le social, l’éducation font partie de ses nombreuses engagement de campagne.

Clément Gado

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

sept − quatre =