Simulation d’attaque terroriste à l’hôtel Sarakawa

0
1443

Un exercice de simulation d’une attaque terroriste, des unités spéciales du Togo s’est déroulé le mercredi 12 décembre 2018 à l’Hôtel Sarakawa de Lomé. L’opération consistait à libérer un otage.

C’est au cours des sessions de recyclage des unités spécialistes d’intervention de la police et de la gendarmerie nationale conduits par des experts français.

Depuis deux semaines, dans le cas de la coopération avec la France, le Togo a accueilli quatre instructeurs français dont deux du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et deux du RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) qui ont travaillé avec trois unités spéciales du Togo à savoir l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie nationale (USIG), le Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) et le Groupe d’Intervention Léger Anti Terroristes (GILAT).

Il s’agit d’un exercice de simulation qui consiste à neutraliser une attaque terroriste qui a pris d’assaut l’hôtel sarakawa. En moins d’un quart d’heure le groupe terroriste a été maîtrise grâce à des stratégies de contre attaque bien nourries par des échanges de tirs.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de brigade Yark Damehane, très satisfait du déroulement de l’exercice et de la manœuvre des unités d’interventions, a indiqué que ces unités pourront neutraliser le plus rapidement possible en faisant moins de dégâts, des cas d’otages.