Togo : la CNDH se saisit du dossier des malfaiteurs abattus par la police

0
685

Suite  aux débats  interminables sur les réseaux sociaux sur l’affaire de deux malfaiteurs abattus le Week-end dernier par  le groupe d’intervention de la police nationale,  la Commission nationale des droits de l’homme vient de se saisir du dossier pour faire la lumière,  toute la lumière afin de situer les responsabilités.   C’est ce qu’indique un communiqué   signée par la présidente de l’Institution. « Suite à la polémique née autour des deux présumés malfaiteurs abattus par le Groupement d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) dans la nuit du 27 au 28 juillet 2019 dans les environs de la société SOTOTOLES,  la Commission nationale des droits de l’homme s’est autosaisie  et a mis en place un groupe de travail  pour faire  la lumière sur cette affaire », écrit Nakpa Polo (photo).