Togo : Trois partis politiques de l’opposition font bloc pour les locales

0
820

Le CAR de Me Yaovi Agboyibo, le MCD  de  Me Mohamed Tchassona Traoré  et le NID de  Gabriel DOSSEH-ANYRON  ont  officialisé  vendredi à Lomé  la formation d’une alliance pour les  élections locales du 30 juin prochain.   Aussi, veulent-ils à travers  cette  « Coalition rénovée »,  définir une nouvelle orientation à la lutte politique en se basant sur les acquis disponibles.

« Les partis politiques qui sont dans la coalition rénovée sont des partis qui adhèrent à une seule idéologie. Le regroupement se fixe pour objectifs d’œuvrer à l’aboutissement de la lutte politique en lui imprimant une orientation politique caractérisée par le recours aux pressions populaires couplées avec le dialogue, en vue d’amener le régime à concéder les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales nécessaires à la suppression des obstacles et à la réalisation de l’alternance par voie démocratique, et conquérir le pouvoir afin de gouverner ensemble le pays sur la base d’un programme commun »,  souligne une note  commune  publiée à cet effet.

Ils  décident d’aller ensemble aux  prochaines élections locales   en mutualisant leurs efforts  au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements ainsi que qu’au cours des campagnes électorales. Avec le mode de scrutin à deux tours,  les responsables espèrent parvenir en 2020 à l’alternance politique.

« Le mode de scrutin à deux tours est un acquis historique d’une bataille. Donc c’est une liberté politique qui est accordée à l’opposition. Il nous revient de savoir si on va en jouir ou pas. Nous qui sommes dans la coalition rénovée sommes convaincus que c’est le moyen d’obtenir l’alternance au Togo », a fait savoir Me Yaovi Agboyibo.