Un élément de la Force COVID-19 mis aux arrêts

0
1137
force
Lieutenant-colonel Yaovi Okpaoul, commandant de la Force-COVID-19

Un élément de la Force COVID-19 a été relevé de sa mission et mis aux arrêts à Sokodé. Ce dernier a exercé des sévices corporels sur une tierce personne pendant le couvre-feu. L’information a étécommuniquée ce lundi par la Force COVID-19 dans son bilan des dernières 24H.

Pour non-respect du couvre-feu, la Force COVID-19 a saisi 19 motos et 07 voitures au cours des dernières 24 h. Ceci, conformément à sa mission d’interdiction de circulation interurbaine, de respect du couvre-feu à Lomé et à Sokodé.

À Lomé, les éléments de La Force Anti-pandémie ont interpellé et gardé à vue deux individus, déguisés en policiers qui se livraient à des rackets des usagers de la route. À Aképé dans la préfecture de l’Avé, précisément à la frontière avec le Ghana, la Force a mis la main sur un braqueur.

Ce dernier avec un complice convoyait dans le pays voisin deux tricycles volés à Agoényivé dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril. Ils ont également été interpellés et gardés à vue. Créée depuis le 1er avril, la Force Spéciale anti- pandémie veille au respect des mesures prises par le gouvernement. Mais elle s’inscrit aussi dans un rôle de sensibilisation sur les gestes barrières.

Clément Gado