Un numéro vert pour dénoncer les dysfonctionnements sur le campus universitaire de Lomé

0
331
Entré principale UL

La communauté universitaire dispose désormais d’un numéro vert pour remonter toute information portant sur des dysfonctionnements éventuels sur le campus de Lomé.

Il s’agit du 8250, un service gratuit. Selon Dodzi Kokoroko, président de l’Université de Lomé, toute information remontée fera l’objet d’un recoupement systématique afin d’en établir l’authenticité.

Il assure que le recours à ce système d’alerte sera encadré dans les limites de la loi, et menace de poursuites les auteurs d’informations non fondées ou diffamatoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 5 =