Une dizaine de morts dans une nouvelle attaque terroriste dans le nord du Togo

0
179

Le nord du Togo précisément la préfecture de Kpendjal, dans la région des Savanes, est de nouveau victime d’une attaque terroriste produite dans la nuit de jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022. Le premier bilan fait état d’une dizaine de morts.

Selon les premières informations recueillies, l’attaque a été enregistrée à Blamonga dans le canton de Koundjoaré et à Kpemboli dans le canton de Pogno.  Les sources évoquent 5 personnes tuées dans chacune des localités, ainsi que des blessés déplorées.

Toujours selon des médias locaux, des tirs et détonations auraient continué vendredi matin dans le village de Lidoli, près de Timouri. Des renforts de l’armée sont envoyés dans ces zones, apprend-t-on.

Cette nouvelle attaque intervient alors que la région des Savanes en proie aux menaces djihadistes depuis plusieurs mois, est sous état d’urgence sécuritaire. Cette mesure fait suite à l’attaque meurtrière qui a frappé la zone en mai dernier et qui a occasionné une dizaine de mort dans le rang des forces armées togolaises.