Université de Lomé : opération foraine d’établissement de la nationalité à 500 étudiants

0
1148

L’Université de Lomé (UL), en collaboration avec le Ministère de la Justice a procédé, mardi 29 janvier 2019, au lancement officiel d’une audience foraine d’établissement de la nationalité togolaise aux étudiants de l’Université de Lomé.

Première du genre à l’UL, elle a été lancée par la 2ème Vice-Présidente de l’UL, Mme Kafui Kpégba en présence de la Directrice du Sceau de la Nationalité et de l’Identité Civile, Mme Kobauyah Tchamdja Kpatcha.

L’opération foraine d’établissement de la nationalité togolaise à l’Université de Lomé concerne tous les étudiants de l’UL qui ne disposent pas de certificat de nationalité pouvant leur permettre de faire les inscriptions à l’UL et de bénéficier des bourses d’études ou des allocations de secours de la Direction des Bourses et Stages du Togo.

L’opération est prévue pour durer trois (3) jours, du mardi 29 janvier au vendredi 1er février 2019, sur le terrain vert au campus sud de l’UL.

Cette opération foraine est pour l’autorité universitaire « une voie de réponse au besoin pressant des étudiants, celui de se faire accompagner, du point de vue institutionnel, pour se faire établir en toute facilité, la nationalité togolaise, pièce exigible dans le processus d’inscription à l’UL ».

Au cours des trois jours d’audience foraine, les services de la Direction du Sceau de la Nationalité et de l’Identité Civile procèderont à la collecte des dossiers de quelque 500 étudiants déjà enregistrés à la Présidence de l’Université de Lomé pour des problèmes de nationalité. « Ces dossiers seront traités dans un délai de trois semaines au plus », a rassuré Mme Tchamdja Kpatcha.

Après l’Université de Lomé, ce sera le tour de celle de Kara.