Yamaha Challenge : Le Togolais Marius Adjeh remporte le prix du meilleur coordonnateur réseau en Afrique subsaharienne

0
1036

Mercredi 13 février, CFAO Motors Togo distributeur exclusif de la marque Yamaha a accueilli le nouveau représentant SAV(Service après vente) de Yamaha basé au siège au Japon, Daiki Tanaka le successeur de Katsuhiko Nagaoka, qui quitte ce poste après huit ans de service. La cérémonie a été couplée de la remise du prix du « meilleur coordonnateur réseau Yamaha » dans l’Afrique subsaharienne au Togolais, Marius Adjeh. Il est composé de médaille d’or et d’un appareil photo.

C’est dans le grand hall de la filiale Togolaise du groupe CFAO AUTOMOTIVE, 1er réseau automobile en Afrique et dans les Collectivités et Territoires d’ Outre-Mer, non loin du Lycée de Tokoin que la cérémonie de quelques minutes s’est déroulée en présence des cadres de CFAO Motors Togo dont le directeur général, M.Hervé Mannerie. Ce dernier a dans son allocution, rendu un hommage au désormais ex-responsable SAV de Yamaha, M. Nagaoka et souhaité la bienvenue à son successeur.

Il a salué l’implication et l’engagement de l’ex-directeur aux côtés de CFAO dans leur collaboration et a résumé toute leur belle « aventure » en un seul mot « la complicité » dans le travail. « Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous », a-t-il dit.

A son tour, M. Nagaoka qui a officiellement présenté son successeur s’est dit reconnaissant des efforts déployés par les responsables de CFAO Motors dans la distribution des marques Yamaha au Togo. « Ce fut un grand plaisir de travailler pendant huit an avec vous M. Mannerie’, s’est-il exclamé.

Après les discours et les félicitations des deux côtés, le Togolais Marius, « meilleur » coordonnateur du réseau des mécaniciens Yamaha en Arique subsaharienne a reçu symboliquement son prix. Ce dernier, très apprécié par ses collaborateurs coordonne 14 mécaniciens agrées installés dans les grandes villes du pays. Il joue le rôle de facilitateur entre ces derniers et le service Yamaha sur tous les points. Et comme il le fait si bien, il a décroché à l’issue d’une compétition lancée par M. Nagaoka à l’intention des coordonnateurs réseaux de l’Afrique subsaharienne, le prix mis en jeu. Pour le gagnant, c’est une satisfaction mais aussi un challenge qui lui a été lancé pour continuer à faire plus pour le développement et l’enracinement de la marque Yamaha chez les Togolais.

Avant de quitter le pays, l’ancien et nouveau responsable SAV ont effectué une tournée dans cinq villes du pays pour le premier, faire ses adieux et le nouveau prendre contact avec ces derniers et apprécier le travail qui se fait au quotidien. Ils ont été à Tsévié ( 35 Km de Lomé), Aného, (55KM de la capitale) Assahoun (54 KM) , Kpalimé, 120 Km de Lomé puis Tabligbo à 90 Km de Lomé.