Mme Akoeba Akofa ASSOGBA-AKAKPO « la commandante » des techniciens auto à la CFAO

0
126

Sa réussite force l’admiration. Elle reste l’une de ces femmes togolaises qui font parler d’elles pour avoir percé dans un domaine réservé, traditionnellement et selon les idées reçues, aux hommes. Mme ASSOGBAAKAKPO Akoeba Akofa dont le parcours fascine, est chef équipe mécanique de la société CFAO Motors de Lomé. En ce jour de la journée internationale de la femme, Focus Infos vous propose le portrait d’une jeune « mécanicienne » hors pair. Née un 18 décembre 1983 dans une famille polygame, ASSOGBA Akoeba Akofa obtient son Brevet d’Etude de premier cycle (BEPC) en 1999 au Collège d’enseignement général (CEG) de Bè-Kpota.

Mais très tôt, la jeune Akofa verra son rêve de devenir enseignante des sciences mathématiques se briser car son papa finira par la convaincre de s’inscrire dans une série technique. Docile à son papa, elle était convaincue que ce dernier ne pouvait mal l’orienter. Seule fille parmi les garçons de sa série, elle s’impose et sera la première de sa promotion, de la seconde jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat en série F2 à l’Institut technique d’électronique et de microinformatique (ITEM) en 2002. En 2004, elle sera déclarée admise à l’examen de brevet de technicien supérieur (BTS) en électronique qu’elle soutiendra avec brio au centre de formation professionnelle (CEFOP ASA) de Lomé.

Passionnée et compétente :

Son brillant parcours convainc la direction de CFAO MOTORS, filiale togolaise de la société CFAO Automotive, distributeur exclusif des marques de renommée mondiale notamment Toyota, Citroën, Bridgestone et Yamaha de l’enrôler. A 21 ans, ASSOGBA Akoeba Akofa décroche son premier emploi. Avec passion, courage et assiduité, la jeune dame va gravir très vite les échelons au sein de la division mécanique de la société où naturellement, des hommes aussi bien plus expérimentés que plus âgés trônaient. Passionnée de tout ce qui touche l’automobile, curieuse et toujours à la quête de nouvelles compétences, Akofa saura profiter des opportunités que lui offre son employeur. Elle obtient son premier Master Toyota (niveau le plus élevé de la formation en Toyota) à l’issue d’une série de formations au centre de formation de CFAO du Cameroun entre 2005 et 2007. Une qualification que dame Akofa parvient à se faire renouveler lors de trois différentes évaluations dont une dernière en 2015.

Nantie en plus de son master Toyota, d’une certification Key Instructor, et d’une qualification de Technicienne Experte Citroën (TEC), ASSOGBA Akoeba Akofa devient spécialiste en préformation des jeunes techniciens de CFAO Motors admis au centre de formation de Cameroun. Avec son parcours et ses expertises la jeune dame, à seulement 27 ans est portée à la tête de la section mécanique de CFAO Motors depuis novembre 2011. Si le parcours de la jeune mécanicienne captive, il n’a pas été sans difficultés.

Si le soutien indéfectible de son papa lui était acquis pendant qu’elle était encore sur les bancs, Akofa devait s’adapter à travailler à l’âge de 21 ans, parmi des hommes. Mais elle a pu trouver dans sa formule fétiche « tant que l’on a la lucidité d’esprit, il faut toujours chercher à aller loin », les ressources mentales nécessaires pour relever tous ses défis existentiels. Pour ses collaborateurs, c’est un modèle à suivre. Elle fait preuve d’humilité et de sagesse dans la gestion de son équipe. On lui attribue volontiers les qualités d’une bonne « mère » qui sait prendre soins de ses « enfants ».

En reconnaissance de ses qualités humaines et de manager, elle est affectueusement surnommée Assakof. Au-delà de son métier pour lequel elle a un amour particulier, croyante qu’elle est, Mme Assogba-Akakpo Akoeba Akofa s’adonne à la lecture de la Bible, et d’autres bouquins instructifs. Une autre de ses passions est le voyage qu’elle désire faire pendant ses congés. Mariée, elle allie plus ou moins aisément son devoir de maman à ses fonctions de chef équipe avec le soutien de son mari. Femme battante, de caractère et un modèle de réussite pour les jeunes filles, Assogba Akoeba Akofa porte en elle un grand rêve : créer une marque de véhicule propre au Togo.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + seize =