Togo : La C14 détaille sa stratégie anti-Législatives

0
107

Pour empêcher le processus électoral en cours et exiger sa reprise totale, la coalition des 14 partis de l’opposition a dévoilé sa stratégie anti-législatives au Togo.

Demain 6 décembre, une caravane va sillonner les villes pour inviter les militants aux manifestations synchronisée le samedi 8, lundi 10, mardi 11, mercredi 12 et vendredi 13 décembre sur l’ensemble du territoire national ainsi que les samedi 15, dimanche 16, lundi 17 et mardi 18 décembre dans une seconde phase

Pour la Coalition des 14, « les élections prévues le 20 décembre constituent un grave danger pour le Togo. Elles ne doivent pas voir lieu. En conséquence, la coalition invite les corps organisés et toute la population togolaise à manifester de la meilleure manière possible leur rejet du coup de force électoral en cours »

« Ce que le régime veut, c’est la confrontation. Mais nous n’irons pas sur ce terrain. Nous appelons à des manifestations pacifiques. Mais si le pouvoir opte pour la violence il aura des conséquences cette fois-ci. Le régime sera vu par les yeux du monde. Nous voulons changer ce régime et nous allons le changer. Nous savons qu’il nous attend sur le terrain de la violence. Nous n’irons pas sur ce terrain avec eux mais nous arrivons à nos objectifs », a déclaré la coordinatrice de la coalition des 14, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

A l’endroit des facilitateurs, la coalition 14 ose croire « qu’ils vont prendre leur responsabilité pour éviter le chaos au Togo ».

D’ailleurs elle a annoncé avoir envoyé des courriers à ces derniers.

Dans une interview récente, le ministre Bawara avait précisé que les manifestations seront interdites lors de la campagne. Qu’adviendrait-il dans les jours à venir, c’est le wait and see.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 6 =