« Tout le reste n’est qu’agitation et tapages stériles », Gilbert Bawara

0
280

Mercredi en Conseil des ministres, le chef de l’Etat a accordé une grâce présidentielle à 18 prévenus politiques, condamnés et purgeant leur peine dans les prisons civiles de Mango et Sokodé. 26 autres inculpés pour des faits criminels ont bénéficié de la liberté provisoire. Pour Gilbert Bawara, ministre de la fonction publique, et point focal du gouvernement dans les discussions politiques, c’est avec « avec humilité, sagesse et responsabilité » que le Président Faure « poursuit et intensifie sa politique d’apaisement et de décrispation du climat socio-politique ».
« Ces mesures seront respectées et exécutées avec diligence. De plus, de profondes conséquences ont été tirées des difficultés que le Togo vient de traverser. Il en découlera, incessamment, des réformes politiques et institutionnelles majeures », écrit-il sur son compte Twitter.

S’agissant des réformes, M. Bawara a rappelé que la révision « constitutionnelle sera menée à son terme » et des « dispositions appropriées seront adoptées pour préserver la sécurité de nos concitoyens, ainsi que leurs droits et libertés ».
Idem pour les élections locales. Annoncées pour se tenir l’année dernière, elles ont été finalement reportées à cause de l’agenda politique chargé. Lors du Conseil des ministres, Faure Gnassingbé demandé au gouvernement, dans le cadre de la poursuite des réformes de faire le point sur les activités nécessaires à l’organisation desdites élections.
« Le ministre chargé de l’administration territoriale présentera une communication en conseil des ministres sur la question », souligne le communiqué officiel..
Pour M. Bawara la tenue de ces élections sera une étape décisive qui sera ainsi franchie dans le processus de décentralisation. « Ainsi, notre pays va retrouver pleinement sa sérénité et consolider sa concorde afin de rémobiliser toutes ses forces et énergies sur le développement économique et social.
De fait, estime-t-il, « tout le reste n’est qu’agitation et tapages stériles ».

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − huit =