Campagne électorale au Togo : sept candidats à la conquête du suffrage des électeurs

0
275
vote , CENI
Tchambakou Ayassor, président de la CENI

Ce 06 février 2020, c’est le démarrage officiel de la campagne électorale au Togo. Ils sont 07 candidats dans cette course pour la magistrature suprême. Et chacun devra se montrer convaincant pour conquérir les faveurs des 3 millions 614mille 056 électeurs inscrits. Pour l’heure, c’est le président de la CENI qui a donné le ton dans un message adressé à la nation, tout en rappelant quelques dispositions pratiques du code électoral.

C’est donc parti pour deux semaines de manifestations politiques et d’opérations de charme, en prélude au scrutin du 22 février prochain. Tchambakou Ayassor, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a en effet rappelé à toutes les parties prenantes à la campagne ; les dispositions des articles 68, 70, 71 et 72 du code électoral.

Lire aussi: Présidentielle 2020 : l’encre indélébile livrée à la CENI

Le président de la CENI a non seulement souhaité « bonne chance » aux sept candidats. Mais il a aussi exprimé le souhait que ceux-ci donnent à l’ensemble du peuple togolais ; « la chance de vivre 15 jours de campagne électorale vibrante, riche de propositions à la mesure de la haute fonction en jeu et plus que tout, une campagne électorale apaisée ».

Ainsi donc, sur toute l’étendue du territoire, la période de campagne sera marquée par des caravanes, des meetings, du porte-à-porte, des interventions sur les médias, etc. Rappelons que les sept candidats en lice pour la magistrature sont : Faure Gnassingbé (UNIR) ; Jean-Pierre Fabre (ANC) ; Agbéyomé Kodjo (MPDD) ; Tchassona Traoré (MCD) ; Aimé Gogué (ADDI) ; Georges-William Kuessan (Santé du Peuple) et Wolou Komi (PSR).

 

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × trois =