Des femmes défenseures des droits de l’homme renforcent leurs capacités à Lomé

0
773
Des femmes défenseures des droits de l’homme en formation

Des femmes défenseures des droits de l’homme renforcent leurs aptitudes en matière de digitalisation de leur travail. Une idée du Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’homme (CDFDH). La formation s’est ouverte jeudi à Lomé avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Il s’agit à travers cette formation d’aider les femmes non seulement dans le perfectionnement de leur travail, mais aussi de le professionnaliser et d’assurer leur sécurité. Ce programme de perfectionnement va aussi donner une visibilité à leurs différentes actions sur le terrain en matière de défense des droits de l’homme.

L’appropriation du cadre juridique de protection des défenseurs de droits de l’homme, le partage d’expériences, les nouvelles technologies au service des droits de l’homme, sont entre autres les modules de cette formation. Le renforcement des capacités des femmes défenseures des droits de l’homme s’inscrit dans un programme d’accompagnement de ces dernières, regroupées au sein du réseau WATCH

Lire aussi: Droits de l’Homme et genre: des acteurs locaux formés à Kpalimé

Pour Akou Akofa Rose Degboe, Coordonnatrice du programme accompagnement au CDFDH « aujourd’hui les réseaux sociaux sont très utilisés, et les femmes défenseures des droits de l’homme se sont dit si elles aussi sont outillées sur l’utilisation de ces réseaux sociaux, elles pourront mieux promouvoir les droits de l’homme. » Puis elle a ajouté : « elles œuvrent sur trois thématiques : la cohésion sociale, le changement climatique et les violences faites aux femmes ».

Bassane RAMINA