Exercice de synthèse de la 2è vague des agents de Police

0
932
Police
La Police nationale en exercice de gestion de foules à Davié

853 élèves agents de police ont restitué, dans un exercice de simulation ce samedi, les acquis de 5 jours de formation. Une formation axée sur la dispersion non violente des émeutes. Ce, tout en préservant les droits de l’homme, surtout la sécurité des enfants.

Cet exercice s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités nationales et communautaires de prévention des conflits et violences au Togo. Les méthodes de dispersion apprises à la Police nationale sont multiples. Elles concernent, entre autres, l’usage de matériels conventionnels en maintien de l’ordre en période électorale, les troupes de manœuvre; et les dispositifs dynamiques et statiques.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général de brigade Yark Damehame s’est  félicité de la rigueur et la discipline des stagiaires pendant l’exercice. Il a, par ailleurs, souhaité une franche collaboration entre la Police et les populations. Pour lui, cette collaboration permettra au gouvernement de poursuivre, dans un climat de paix, le développement du pays.

Le PNUD, l’UNICEF, et le bureau régional du HCDH accompagnent le gouvernement togolais dans cet élan. Cette deuxième vague porte à 1553 le nombre d’élèves agents de police formés dont 183 filles.

Bassane RAMINA