« Je cherchais un titre-choc et en même temps drôle » Seibou Kadri, auteur de “l’Université de Lomé pour les nuls”

0
353
Seibou Kadri , l'auteur de "L’Université de Lomé pour les nuls"

Seibou Kadri, alias Boykowlegde, c’est l’auteur de “l’Université de Lomé pour les nuls” (#ULPN). Rappelons-nous, il s’agit de ce PDF de 13 pages mis en ligne pour venir en aide aux étudiants togolais, peu expérimentés. Il s’est confié à Focus Infos en nous parlant de lui, son ouvrage et ses projets. Découvrons l’auteur.

Focus Infos : Qui est Seibou Kadri alias Boykowlegde ?

Seibou Kadri : Je suis un jeune padaone (apprenant) qui s’intéresse à la rédaction. J’écris sur les sujets qui me passionnent, mais ma première passion reste la musique.

FI : Comment êtes-vous arrivé à l’écriture de ULPN ?

SK : L’ULPN est un ancien manuscrit que j’écrivais, il y a des années. Au départ, c’était censé être un livre décrivant la vie de l’étudiant. Entre-temps, je l’avais laissé aux oubliettes. Ce n’est que récemment que je suis tombé dessus, en fouillant mes brouillons. Et là, j’ai décidé que je devais le terminer et le lancer.

FI : Le titre de votre ouvrage est très évocateur et à la fois original. Comment vous est-il venu à l’idée ?

SK : Je cherchais un titre-choc et en même temps drôle. Donc, on peut dire que j’ai atteint mon objectif.

FI : d’abord un titre assez particulier, ensuite vous décidez de le publier en version PDF, puis vous le mettez en téléchargement libre. Quel était votre objectif en donnant naissance à cette œuvre ?

SK : Je ne voulais pas le laisser aux oubliettes surtout que ces quelques lignes peuvent aider les étudiants à mieux affronter l’université. C’est juste quelques règles simples issues d’expériences personnelles, mais aussi de personnes proches.

FI : Dites-nous, de quoi parle concrètement votre œuvre ?

SK : #ULPN parle des b.a.ba que doit avoir le nouvel étudiant afin de se préparer pour le campus. Dans mon cas, c’était celui de Lomé. C’est également un coin d’astuces et conseils pour se faciliter la vie sur ce champ de bataille qu’est le campus. Un lieu où chasser le “L” du système te fait immerger dans un apprentissage pas qu’estudiantin, mais de la vie

FI : 13 pages, n’est-ce pas peu pour décrire tous les périples de la vie estudiantine ?

SK : Oui c’est très peu. Mais quand c’est beaucoup, on ne lit pas. Donc on a pensé condenser, car aujourd’hui, pour être lu, il faut non seulement être bref, mais aller à l’essentiel, car la cible perd vite patience.

FI : Vous donnez alors des conseils simples à suivre pour permettre aux étudiants, je vous cite, de “sortir de la jungle universitaire”. Pensez-vous que #ULPN puisse devenir un guide par excellence capable de servir à tous les étudiants ?

SK : L’avenir du livre je n’en ai pas pensé. Mais, je sais juste que ces règles seront un plus pour tous les étudiants. À chacun de faire usage des conseils qui l’arrangent.

FI : “Pour les nuls” est une collection d’ouvrages assez célèbres et vous venez de lancer la première série au Togo. Doit-on s’attendre à une suite ?

SK : On verra bien.

FI : Quels sont vos projets futurs ?

SK : Continuer à travailler sur mes rêves datant. En attendant #ULPN est toujours en téléchargement libre sur internet. Alors, faites-en profiter à tous les étudiants que vous connaissez.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 3 =