Journée internationale de la paix : l’engagement du Togo !

0
903
journée internationale de la paix
Pour marquer la journée internationale de la paix, Plus de 2000 armes et plus de 10.000 munitions ont été détruites ce samedi au champ de tir à Agoé (illustration, Dr)

Plus de 2000 armes et plus de 10.000 munitions ont été  détruites ce samedi au champ de tir à Agoé. L’opération est menée par la commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres (CNLPAL). A ses côtés, le Centre Régional pour la paix et le désarmement en Afrique. Une opération pour marquer la célébration de la journée internationale de la paix chaque 21 septembre.

La cérémonie, présidée par Yark Damehame, Ministre de la sécurité, était une occasion de réaffirmer la détermination du gouvernement togolais à préserver la paix. Selon lui, pour y parvenir « il n’y a pas d’état d’âme ». Ces armes et munitions incinérées proviennent de personnes mal intentionnées et ont été saisies par les forces de sécurité. Par conséquent, le ministre Yark, a salué leur bravoure et leurs actions sans cesse indéfectibles pour la pérennisation des acquis de paix et de cohésion nationale.

>> Lire Aussi : Festival Fafa Slam 2019 : parole de paix pour soigner des maux

La paix, indispensable pour tout développement, nécessite donc la participation de tous les acteurs et à tous les niveaux. Justement, pour le commissaire divisionnaire Têko Koudouovoh, président de la CNLPAL, « cette célébration vise à promouvoir la non-violence et la cessation des hostilités » dans le monde. Cette journée internationale de la paix est célébrée depuis 1981.

 Bassane Ramina