Lancement officiel du rapport Doing Business au Togo

0
906
Doing Business
Le chef de l’État Faure Gnassingbé lors du lancement officiel du rapport pays Doing Business 2020

Lomé a accueilli ce 31 octobre 2019, le lancement officiel du rapport pays Doing Business 2020. La rencontre était axée sur la thématique générale « maintenir l’élan des réformes ». Le président de la République, Faure Gnassingbé a présidé la cérémonie. Outre les représentants du groupe de la Banque mondiale, le secteur privé était également présent.

Le 24 octobre dernier, la banque mondiale publiait le rapport annuel Doing Business 2020. La 17e édition de ce rapport désignait le Togo comme 3e pays réformateur au monde et 1er d’Afrique sub-saharienne. Ces résultats sont le fruits des réformes engagées par le gouvernement à travers sa cellule dédiée à l’amélioration du climat des affaires.

Pour Sandra Johnson, la ministre-conseillère du président de la République en charge du climat des affaires « il reste beaucoup à faire ». « Nous devons approfondir les réformes entamées, mais aussi nous attaquer aux indicateurs sur lesquels le Togo se doit encore de progresser » a-t-elle ajouté.

Doing Business
Sergio Pimenta, vice-président de la Société Financière Internationale

« Le rapport pays Doing Business vient renforcer les efforts du gouvernement togolais. Mais c’est le secteur privé qui a la capacité de créer des emplois » a affirmé Sergio Pimenta, vice-président de la Société Financière Internationale. Il s’agit d’une institution de la Banque mondiale chargée de faciliter le développement, en particulier dans les marchés émergents.

Lire aussiDoing Business 2020 : « le Togo, désormais un cas d’école », selon la Banque Mondiale

En ce qui concerne le secteur privé, sa participation se doit d’être effective à tous les plans, surtout dans la réalisation des grands axes du plan national de développement (PND). Un panel a par ailleurs été animé sur l’importante contribution du secteur privé en tant que moteur de la croissance dans la perspective du PND 2018-2022.

La cérémonie de ce jour a été une occasion de célébrer les résultats encourageants du Togo. L’occasion a également permis de reconnaître le mérite des acteurs impliqués tout en les invitant à poursuivre la mobilisation pour une croissance durable et un développement inclusif.

À en croire le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, « ce que nous avons réussi aujourd’hui, si nous ne maintenons pas le cap, demain nous risquons de régresser et l’impact serait encore plus négatif ». Notons qu’en marge de cette cérémonie s’est tenue l’inauguration du bureau togolais de la Société Financière Internationale (SFI).

 

Clément Gado