Le Cluster Maritime d’Afrique Francophone sensibilise sur les ODD 13 et 14

0
918
ODD 13 et 14
Des tonnent de déchets plastics polluent le fond des océans, rendant difficile l'atteinte des ODD 13 et 14

Les ODD 13 et 14 mettent l’accent sur la conservation, l’exploitation de manière durable des océans et des mers. Il recommande aussi la lutte contre les changements climatiques. Mais face aux dégâts toujours inquiétants, le Cluster Maritime Francophone (CMAF)  veut jouer sa partition. Il sensibilise tous les acteurs sur l’urgence de la mise en œuvre des ODD 13 et 14.

Le CMAF a organisé lundi une rencontre à l’intention des acteurs de l’économie maritime. Son objectif était de susciter des échanges, des prises de conscience et des actions concrètes en vue de sauver la planète.

La ministre des infrastructures et des transports Zouréhatou Tcha-Kondo présente à l’ouverture de la rencontre qui s’est tenue à Lomé posé la questionau cœur des échanges. «Comment allons-nous réconcilier l’humanité et la mer au moment où toutes les perspectives scientifiques prédisent un avenir sombre et que certains des impacts dévastateurs du changement climatique seraient déjà irréversibles?» 

Elle a alors salué l’installation du CMAF à Lomé. La démarche, selon la ministre Zouréhatou, est en droite ligne avec la dynamique du gouvernement qui vise à faire du Togo un hub logistique d’excellence.

>>Lire Aussi: Réchauffement climatique : l’Afrique doit-elle s’inquiéter ?

A l’heure où on assiste à une hausse de 26% de l’acidification des océans, en moyenne 13 mille morceaux de déchets plastiques sont présents à chaque kilomètre carré de l’océan. Les températures et les niveaux des océans montent. D’où la nécessité pour chaque acteurs d’œuvrer à l’atteinte des ODD.

 

Bassane RAMINA