Lutte contre la Covid-19 : le PNUD désormais aux côtés de la CNGR

0
390
PNUD
Aimé Ekpe, président de l’Observatoire togolais des Média (G) , Médecin-colonel Mohamed Djibril (centre) et Aliou Dia, représentant résidant du PNUD au Togo

Le point de presse hebdomadaire de la CNGR-Covid-19 s’est tenu ce mercredi à Lomé. Après la Team Europe, c’est le PNUD qui vient porter assistance au Togo, dans la lutte contre la pandémie. Autre annonce de ce rendez-vous, l’annonce du lancement du projet de sensibilisation de la presse. En ce qui concerne le bilan, le pays a enregistré son 13e décès sur un total de 395 cas à ce jour.

Ce mercredi, Aliou Dia, le représentant résidant du PNUD au Togo a félicité le Togo pour ses efforts. Selon ce dernier, « le pays est cité comme exemple parmi les pays qui ont su rapidement prendre des mesures ». Le PNUD va donc apporter son soutien au Togo pour renforcer les mesures déjà en place.

Plus concrètement, un fond sera investi dans le système sanitaire et dans la relance économique. À en croire Aliou Dia il s’agit de « 100 millions de dollars ». D’ici la fin du mois de juin, un lot d’équipements de protection sera acheminé au Togo. En attendant, le Programme des Nations Unies pour le Dévellopement est partenaire du projet « objectif 1 million de masques ». L’idée étant de former des artisans qui vont fabriquer des masques réutilisables.

Le programme s’implique également dans un programme de sensibilisation contre les personnes atteintes de la Covid-19. Le secteur carcéral a quant à lui déjà été doté de matériels sanitaires (masques, gels, etc.). « Il ne faut pas baisser les bras » a martelé le Représentant résidant. « Le virus n’est pas encore parti, donc la sensibilisation doit se poursuivre » a-t-il même ajouté.

Situation au Togo

Depuis le début de la crise, 18 029 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national. Sur un total de 395 cas confirmés, on dénombre 199 cas actifs ; 183 personnes guérie(s) et 13 décès. D’après le Médecin colonel Mohamed Djibril, coordonnateur de la CNGR « sur les 13 cas de décès, 05 sont directement liés au Covid-19 ».

Quant aux autres cas, il s’agit de l’action d’autres pathologies. C’était donc le lieu de rappeler aux populations le respect strict des mesures barrières. Mais également l’adoption d’un mode de vie plus sain et responsable, surtout pour les personnes physiquement vulnérables. À cet effet, le projet de sensibilisation mis en place par l’OTM et ses partenaires sera lancé dans les semaines à venir. Aimé Ekpé, le président de l’Observatoire togolais des médias n’a pas manqué de rappeler les cinq volets qui composent ledit projet.

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

sept − 2 =