Lutte contre le covid-19 : le gouvernement reste attentif

0
1061
Coronavirus , covid-19, couvre-feu
Sélom Klassou, Premier Ministre-Chef du Gouvernement

Le gouvernement a suspendu ce dimanche les décisions relatives au transport urbain dans le Grand Lomé. Pour lutter contre la propagation du covid-19, le gouvernement avait imposé des restrictions aux voitures de transport en commun et des interdictions aux engins à deux roues. Certaines de ces mesures ont fait l’objet de vives critiques. Les autorités togolaises font donc machine arrière pour privilégier le dialogue afin de trouver des solutions plus adaptées à la situation.

Dans son discours du 1er avril 2020, le président de la République a insisté sur la nécessité de se mettre ensemble pour vaincre le virus du coronavirus. Cette volonté se traduit depuis dans les prises de décisions avec une attention particulière aux critiques. Plus que jamais les autorités togolaises font preuves d’une grande écoute en cette période de crise sanitaire.

Ce dimanche, le gouvernement vient de confirmer cette volonté à trouver les meilleures solutions aux défis actuels, en suspendant les mesures concernant les transports urbains dans le Grand Lomé. Cette machine arrière, loin d’être un signe de cafouillage, traduit le bon sens qui oriente les actions gouvernementales en ces moments difficiles. Particulièrement critiquée avec des sauts d’humeurs observés dans certaines régions et des manifestations violentes annoncées à Lomé ce lundi, le gouvernement calme la tension.

Ainsi donc, jusqu’au 11 avril, toutes les mesures prises dans le secteur des transports vont être revues. En comptant sur le « sacrifice citoyen » de tous, le gouvernement dit espérer trouver une meilleure solution pour soulager les couches les plus fragiles. L’heure donc de multiplier les concertations dégager une position encore plus conciliante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 + quinze =