Présidentielles 2020 : le Conseil des Ministres adopte de nouveaux décrets dans le cadre des préparatifs

0
523
Conseil des ministres
Image archive-Conseil des Ministres

2020 sera l’année des élections présidentielles au Togo. Toutes les dispositions prises par le gouvernement, en prélude à ces échéances électorales, vont bon train. À l’issue des travaux du Conseil des Ministres du mercredi 13 novembre 2019, on retiendra l’adoption de nouveaux décrets visant à poursuivre les préparatifs du prochain scrutin.

Le 1er décret du conseil des ministres fixe, en effet, le nombre des commissions électorales locales indépendantes (CELI) et des commissions électorales d’ambassades indépendantes (CEAI). Ce même décret fixe leurs ressorts territoriaux respectifs. Ceci, en respect de l’alinéa 2 du code électoral modifié. A noter qu’il y aura donc pour ces élections, 46 CELI et 6 CEAI. Paris, Washington, Kinshasa, Libreville, Abuja et Rabat, ce sont les capitales étrangères qui vont accueillir des CEAI pour les présidentielles.

Lire aussi – Présidentielles 2020 : la cour constitutionnelle évoque les dates probables du scrutin

Au terme des travaux, le conseil a également adopté un décret portant ouverture et clôture de la période de révision des listes électorales. Selon le gouvernement, cette révision ‘‘exceptionnelle’’ se tiendra pour un processus électoral plus inclusif et, surtout, pour permettre aux togolais vivant à l’étranger de se faire recenser pour la première fois.

La révision des listes électorales se déroulera du 29 novembre au 1er décembre 2019. Celle-ci se fera « en une phase unique dans les centres de recensement qui seront ouverts de 7 heures à 16 heures, heure GMT au Togo et en heure locale dans les pays retenus pour le vote des togolais de l’étranger », a souligné le gouvernement.

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 − 9 =